La charte

La pêche, et notamment celle des carnassiers, a grandement évoluée ces dernières années, tant sur le plan du matériel et des techniques utilisées que des mentalités. Pêcher, aujourd’hui ne se résume plus seulement à « prendre du poisson » mais c’est aussi « prendre du plaisir » à exercer sa passion dans un environnement le plus sain possible en recherchant des poissons en parfaite santé. La raréfaction des populations piscicoles et la fragilité des écosystèmes ont fait évoluer les mentalités de bons nombres de pêcheurs, soucieux de préserver la quantité, la diversité et la qualité de la ressource halieutique. C’est de cet engouement pour défendre ces valeurs que l’association « Les Carnassiers de Lorraine »a vu le jour. Déjà précédée par d’autres associations défendant les mêmes buts, elle s’inscrit dans la mouvance des pêcheurs soucieux de protéger leur environnement dans la durée, et par conséquent la qualité de leur loisir pour eux et pour les générations futures.

En premier lieu, il apparait logique d’appliquer la réglementation en vigueur, notamment celle visant à la protection des espèces piscicoles, telles que les tailles minimales de captures, les dates d’ouverture et de fermeture de la pêche, les zones de réserves, etc.…

Nous nous engageons également à pratiquer une pêche dite « raisonnée » en ne prélevant au maximum que quelques prises par an en évitant les abus et en privilégiant autant que possible la pratique du « no-kill » ou « catch and release ». Encourager la pratique du « no-kill » c’est aussi montrer l’exemple en l’appliquant lors de sorties organisées par l’association.

C’est d’ailleurs dans le but de relâcher un maximum de nos prises que nous veillons aussi à respecter le poisson en général, sans distinction entre les espèces et en appliquant la même attention dans leur manipulation ou la remise à l’eau.

Mais respecter le poisson, c’est aussi préserver son environnement et c’est pourquoi il nous parait évident de ne laisser derrière nous aucune trace de notre passage sur les rives ou même dans l’eau en ramassant nos déchets par exemple (papiers, fils, plombs, etc…). Dans le même souci, nous veillerons à respecter les propriétés, droits de passage, clôtures et récoltes riveraines des cours d’eau.

Représenter l’association c’est par conséquent adopter une tenue et un comportement exemplaire tel que respecter les propriétaires riverains, les autres pêcheurs quelles que soient les techniques qu’ils utilisent sans faire preuve d’élitisme, ainsi que tous les autres usagers de l’eau.

Et si au hasard de nos sorties nous venons à constater des signes de pollution, d’actes de braconnages ou de dégradations, nous serons d’avantage utiles et responsables en avertissant les autorités compétentes (gendarmerie, Sapeurs-Pompiers, AAPPMA, fédérations,…) plutôt que de vouloir faire justice soi-même.

Enfin, dans la mesure du possible et de nos disponibilités, nous sommes tous invités à prendre part à la vie associative de la pêche en participant aux réunions et élections de nos AAPPMA respectives. Ainsi nous aurons la possibilité de faire partager nos valeurs de respect du poisson et de son environnement défendues par l’association « les Carnassiers de Lorraine ».

Gardons enfin à l’esprit que de l’attitude de chacun d’entre nous dépend la crédibilité des objectifs défendues par l’association « Les Carnassiers de Lorraine ». Un seul comportement en désaccord avec cette charte pourrait ternir son image et ruiner l’ensemble des efforts fournis. De tels agissements seraient alors susceptibles d’entrainer si nécessaire la perte de qualité de membres de l’association.